Que lire cet été ?

  • Que lire cet été ?

    Histoires romantiques, thriller palpitants ou romans criants de vérité, découvrez notre sélection de livre à lire cet été.
  • William Boyd

    L’amour est aveugle
    WILLIAM BOYD



    Voyage, musique et romantisme sont les maîtres mots de L’Amour est aveugle. Le ravissement de Brodie Moncur. L’histoire se déroule à la fin du XIXe siècle. Brodie Moncur est un jeune accordeur de piano écossais. Envoyé à Paris pour travailler, il tombe éperdument amoureux d’une soprano russe. Cette rencontre bouleverse son destin et le condamne à fuir. D’Édimbourg à Saint-Pétersbourg en passant par Paris, Brodie Moncur va traverser l’Europe. Laissez-vous embarquez par ce roman qui a gagné le prix Fitzgerald 2019.

    L’Amour est aveugle, William Boyd, Seuil, 490 pages, 22€
  • Sophie Kinsella

    Surprends-moi
    SOPHIE KINSELLA



    L’auteure de Confessions d’une accro au shopping est de retour avec une nouvelle comédie, pleine de romance et de rebondissements. Après dix ans de mariage, deux jumelles, des jobs épanouissants, Sylvie et Dan nagent dans le bonheur et filent le parfait amour. Lors d’un banal rendez-vous médical, on leur annonce qu’ils sont en excellente santé et qu’ils vont sûrement vivre centenaires. Il leur reste donc encore soixante-dix ans à vivre ensemble. C’est la panique chez le couple. Soudainement, ils ont du mal à se projeter. Ils ont peur de se lasser l’un de l’autre. Sylvie lance alors l’opération « Surprends moi » pour éviter la routine. De surprises en surprises, le couple va mettre son amour à l’épreuve et devoir faire face à des vieux secrets qui ressurgissent. Entre moments drôle et touchant, Surprends-moi est une jolie comédie romantique à lire cet été.

    Surprends-moi, Sopie Kinsella, Belfond, 432 pages, 20€
  • Raphaelle Bacqué

    Kaiser Karl
    RAPHAELLE BACQUE



    Raphaëlle Bacqué, grande reporter au Monde publie la première biographie de Karl Lagerfeld. De son vivant, le couturier a toujours fait en sorte qu’aucune biographie sur lui ne sorte. Ce livre est le résultat d’une enquête commencée il y a deux ans et fait suite à six articles sur le couturier, publiés dans le Monde en 2018. Personnage emblématique, le Kaiser a toujours détesté ce surnom et brouillé les pistes le concernant. Son enfance en Allemagne, ses amours, sa rivalité avec Yves Saint Laurent, toutes les étapes de sa vie sont abordées dans cette biographie. Après la mort du couturier, les langues se sont déliées et les témoignages se sont faits plus incisifs. Raphaëlle Bacqué lève le voile sur cet homme solitaire et énigmatique.

    Kaiser Karl, Raphaëlle Bacqué, Éditions Albin Michel, 256 pages, 19.90€
  • Karo Hämäläinen

    Une soirée de toute cruauté
    KARO HAMALAINEN



    Quatre amis finlandais se retrouvent dans un appartement pour dîner, à Londres. Ils ne se sont pas vus depuis une dizaine d’années. Un lourd secret les relient et ce dîner est l’occasion pour qu'ils règlent leurs comptes. Détail important : un arsenal d’armes mortelles est à leur disposition. Ils s’embarquent dans un jeu dangereux auquel un seul d’entre eux survivra. La tension monte jusqu’à la limite du supportable pendant toute la lecture. Ce huit-clos hitchkockien risque de vous donner des palpitations.

    Une soirée de toute cruauté, Karo Hämäläinen, Chez Actes Sud, collection Actes noirs, 384 pages, 22.50€
  • Thomas Harris

    Cari Mora
    THOMAS HARRIS



    L’auteur du Silence des Agneaux est de retour après treize ans d’absence. Sa nouvelle intrigue se déroule à Miami, dans la cave de l’ancienne villa de Pablo Escobar. Des lingots d’or y sont enfouis. Des malfrats convoitent le trésor. Hans-Peter Schneider, tueur au sang froid, va tenter sa chance. Il va faire face à la vaillante Cari Mora qui veille sur le magot. Cet affrontement va laisser des traces. D’un ton vif, Thomas Harris joue avec les codes du thriller et le suspens est présent jusqu’à la fin.

    Cari Mora, Thomas Harris, Calmann Levy, 300 pages, 19.90€
  • Alexandre Jardin

    Le roman vrai
    ALEXANDRE JARDIN



    Alexandre Jardin se révèle et lève le voile sur tous ses mensonges. Incapable de supporter sa vie, il l’a sublimé en inventant des histoires, racontées dans ses romans comme Le Zèbre (1988). Il a aussi passé sous silence certains détails de son histoire familiale compliquée et douloureuse. Dans ce nouveau livre, Alexandre Jardin raconte sa vérité et sort de la fiction.

    Le Roman vrai d'Alexandre, Alexandre Jardin, Editions de l'Observatoire, 320 pages, 20€
  • Philippe Besson

    Dîner à Montréal
    PHILIPPE BESSON



    Dans cette autofiction, Philippe Besson revient sur un amour de jeunesse passé. Dîner à Montréal raconte les retrouvailles entre deux anciens amants après dix-huit ans sans se voir. Ils dînent à quatre, avec leurs nouveaux partenaires. Paul est accompagné de sa femme et Philippe de son compagnon du moment. Suite à leur rupture compliquée, ce dîner est l’occasion de découvrir ce qu’ils sont devenus, s’ils ont tenu leurs promesses et surtout si au fond, ils ont réellement changé. Les souvenirs remontent à la surface, accompagnés des non-dits et des regrets. Pour apprécier ce nouveau roman, il vaut mieux avoir lu Un certain Paul Darrigand, qui raconte cet amour de jeunesse.

    Dîner à Montréal, Philippe Besson, Julliard, 198 pages, 19€
  • David Lagercrantz

    Millenium 6 : La fille qui devait mourir
    DAVID LAGERCRANTZ



    Clap de fin pour la saga Millenium. Écrite à l’origine par Stieg Larsson, cette emblématique série policière a permis au polar nordique de se faire une place dans les librairies et bibliothèques françaises. Le sixième et dernier tome écrit par David Lagercrantz sort le 22 août. Les personnages stars : Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander sont évidemment de la partie. Mikael Blokmvist est sollicité pour enquêter sur la mort suspecte d’un sans-abri. Une mort probablement liée au ministre suédois de la Défense. Le journaliste demande de l’aide à Lisbeth Salander qui est injoignable. Elle est allée régler ses comptes une bonne fois pour toutes avec sa soeur à Moscou. Scandales politiques, règlement de compte et technologies génétiques sont au coeur de ce dernier roman. Si vous n’avez pas encore commencé la saga, il vous reste un peu de temps pour vous rattraper et commencer le dernier volume cet été.

    Millenium 6 : La fille qui devait mourir, David Lagercrantz, Actes Sud (collection Actes noirs), 384 pages, 23€

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici