article-1

Nicolas Treiber

Découvrez la Scène Agora avec son programmateur, Nicolas Treiber


Pourriez-vous vous présenter ?

Programmateur littéraire, journaliste et docteur en littérature, j’assure la programmation des débats d’idées au salon Livre Paris, sur la scène Agora.

Comment décrieriez-vous la scène Agora ? Il y a-t ’il des différences par rapport à celle de l’année dernière ?

Au fil d’une trentaine de rencontres, la scène Agora propose un instantané de la pensée contemporaine sur les principaux enjeux de notre temps (sociétaux, géopolitiques, philosophiques....). Depuis 2017, la scène Agora, située au carrefour des squares Religions, culture & société et Savoir & Connaissances, a pour objectif de donner corps aux possibilités de dialogue entre sciences humaines et religions. Avec une éditorialisation renforcée, la programmation de l’Agora s’articule autour de rendez-vous récurrents (question piège, en débat, clés de l’actu, à demain....) dont l’objectif est d’offrir une meilleure compréhension des défis du monde d’aujourd’hui... et de demain.

Comment avez-vous choisi les thématiques des rendez-vous ? L’événement dont vous êtes le plus fier ?

Les thématiques des rencontres sont conçues au croisement de l’actualité éditoriale et des grandes questions qui mobilisent la société française. Dans une époque de défiance à l’égard du politique, de méfiance à l’égard d’autrui, et de concurrences des discours entre sciences et opinion, il apparaît crucial d’offrir aux chercheurs un espace d’expression nous permettant de questionner la manière même dont nous considérons l’actualité. Je suis particulièrement fier de contribuer à déconstruire le fonctionnement des discriminations ou de la radicalisation auprès du public jeune. C’est-à-dire d’aiguiser leur regard critique en leur fournissant matière à questionnement.

Votre programmation touche à l’actualité : quelles en sont les difficultés quand il s’agit d’aborder des sujets délicats comme la radicalisation ou l’hérésie ?

Ces deux sujets, épineux et épidermiques, sont représentatifs de la programmation proposée par l’Agora. Aucun sujet n’étant tabou, la seule difficulté tient à la manière de le questionner.

Quel est le sujet d’actualité qui vous passionne le plus ?

Je me passionne pour les questions d’éthique. L’accueil de points de vue différents, parfois opposés, et la mise en scène de leur dialogue répondent d’une volonté personnelle de promouvoir une pensée à la fois critique et hospitalière. Qui ne perd jamais de vue ni les critères d’une approche scientifique, ni la finalité de tout discours : conduire à vivre ensemble un présent complexe en partageant l’espace de la pensée.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici