Espace Île-de-France

  • Espace Île-de-France

  • La Région au Salon Livre Paris
    Dans le cadre de sa nouvelle politique du livre, la Région Île-de-France soutient l’ensemble de la chaîne du livre : les auteurs via un programme de résidences, les éditeurs et les librairies indépendantes, les bibliothèques, les manifestations littéraires. Afin d’investir de nouveaux lieux pour le livre sur l’ensemble du territoire francilien, elle vient de mettre en place des boîtes à livres dans des gares. La Région prête aussi une attention particulière aux jeunes, avec les toutes nouvelles "leçons de littérature" dans les lycées, le prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle, et la quinzaine de la librairie pour les lycéens.

    Le stand francilien au Salon : priorité aux éditeurs indépendants
    Une grande librairie en présence de quatre-vingts éditeurs, un espace découverte pour les « jeunes pousses » de l’édition, des débats et des performances littéraires : le stand francilien est le reflet de la créativité de l’édition indépendante.

    Notamment découvert :
    - 10 nouvelles maisons d’édition : AKINOMÉ ; ARTICHAUT ; DYOZOL ; FACES CACHEES ; GOUTTE D'OR ; INGMAR ; LE LABORATOIRE EXISTENTIEL ; MAISON ELIZA ; NOURITURFU ; ZEUG
    - D’autres nouveaux participants sur le Stand comme : EDWARDA ; LIOR et MARCHIALY
    - En littérature : CLAIRE PAULHAN; LE BRUIT DU TEMPS ; INTERFERENCES ; LE TRIPODE etc.
    - En littérature jeunesse : AGRUME ; PETITS PLATONS etc.
    - En bande-dessinée : ÇA ET LA, L’ ASSOCIATION, DELIRIUM etc.
    - En sciences humaines : ANAMOSA ; ARKHE ; RUE DE L’ECHIQUIER etc.


    Carte blanche aux éditeurs
    De multiples débats et rencontres ont été proposés sur le stand francilien, initiés par les éditeurs et par les librairies du réseau Librest, en écho à la thématique du Salon : « les écrivains face au monde ».
    A noter, le samedi 17 mars : 11h00 - 12h30 : Un prix pour l’édition… qui n’a pas de prix !
    Lancement officiel 2018 du prix de l'édition... qui n'a pas de prix ! Une proposition de l’Académie Hors Concours Avec Amandine Dhée, l’auteure lauréate 2017, qui a devoilé en avant-première les 40 titres, auteurs et maisons d'édition indépendantes se retrouvant dans la course pour le prix Hors Concours et le prix Hors Concours des lycéens.

    Un rendez-vous important pour les professionnels :
    Lundi 19 mars - 10h-11h30
    Quoi de neuf pour la politique régionale du livre en Ile-de-France ?
    Affirmant son soutien aux auteurs, librairies, bibliothèques, éditeurs, manifestations littéraires, ainsi qu’à des actions vers les lycéens, la politique régionale du livre entend explorer de nouvelles pistes, via notamment une expérimentation de boîtes à livres dans des gares, des « leçons de littérature » confiées à des écrivains dans des lycées, des aides à l’innovation. Cette table-ronde veut permettre d’échanger autour de ces nouvelles actions dans le contexte des enjeux actuels pour le livre et la lecture. Ce sera aussi l’occasion de présenter l’ensemble des aides régionales à la chaîne du livre.

    Avec Xavier Moni, librairie Comme un roman, président du Syndicat de la Librairie Française, Laurence Favreau, directrice du réseau de médiathèques de Val Parisis, participant à l’expérimentation de boîtes à livres dans des gares franciliennes, Gaëlle Nohant, auteure, invitée dans le cadre des leçons de littérature au lycée Clément Ader de Tournan-en-Brie, Catherine Paris, enseignante au lycée NiKola Tesla de Dourdan, (ayant accueilli une « leçon de littérature », Frédéric Martin, Editions Le Tripode.
    En présence d’Agnès Evren, vice-présidente en charge de la culture, du patrimoine et de la création.


    Les lycéens, une priorité pour la Région
    Les lycéens franciliens sont de jeunes lecteurs souvent passionnés. Ils ont aussi été les invités de la Région, à travers plusieurs propositions :
    - Huit-mille lycéens ont reçu un chèque-lire de 12 € pour leur venue au Salon ;
    - Le vendredi de 11h à midi, les 1 000 jeunes participant au Prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle sont venus applaudir sur la grande scène du Salon leurs auteurs lauréats ;
    - Profession éditeur : La Région a invité les lycéens à dialoguer avec des éditeurs autour de leur métier et coups de cœur.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici