L’édition adaptée : ouvrir la lecture aux personnes empêchées de lire

  • L’édition adaptée : ouvrir la lecture aux personnes empêchées de lire
    07 mars 2018


    Pour la première fois cette année en tant qu’exposants, le Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes et Braillenet seront présents au salon du livre.

    Le GIAA et Braillenet œuvrent pour élargir l’accès à la lecture des personnes empêchées de lire : personnes aveugles ou malvoyantes, mais également enfants ou adultes souffrant de troubles cognitifs dit « dys » : dyslexiques, dyspraxiques…

    Connaissez vous le Braille ? Le GIAA et Braillenet sont des fervents défenseurs du braille. Pour faire découvrir ce système d’écriture toujours d’une actualité et d’une utilité brûlantes près de 200 ans après son élaboration, l’association propose des séances d’initiation sur son stand, à raison de trois par jour.

    Le livre est dans l’ADN du Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes. Cette association a été créée en 1949 par des étudiants pour des étudiants. A l’origine, il s’agissait d’adapter les ouvrages des programmes universitaires pour permettre aux jeunes déficients visuels engagés dans les cursus d’études supérieures d’accéder à la documentation nécessaires à la bonne conduite de leurs études.

    Au fil des années, le GIAA et Braillenet ont constitué une bibliothèque accessible parmi les plus riches de France avec plus de 40.000 ouvrages. Audio, gros caractères, braille intégral ou abrégé, texte pour synthèse vocale… Tous les formats de l’accessibilité pour tous les genres littéraires : romans, essais, biographies, ouvrages scientifiques, historiques, guides pratiques… Le GIAA et Braillenet sont membres fondateurs de la Bibliothèque numérique francophone accessible (BNFA).

    Par ailleurs le GIAA propose la transcription à la demande de n’importe quel type de document ou d’ouvrage, du plus simple au plus élaboré.

    Le GIAA propose également un kiosque presse recensant 32 titres hebdomadaires ou mensuels ainsi que des revues jeunesse. Là encore, l’objectif est d’ouvrir grandes les portes de l’information et de la culture aux personnes empéchées de lire dont les mal ou non voyantes.

    L’association est à l’origine du lancement en France en 2005 du format Daisy (Digital Accessible Information System) qui permet de reproduire une expérience de lecture fluide et pratique avec notamment la possibilité de structurer les textes, les annoter ou de varier la vitesse de lecture sans déformer la voix.

    Elle est également l’un des premiers organismes associatifs de France à avoir reçu l’agrément « dys » qui lui permet de répondre à la demande des personnes affligées de dysfonctionnements cognitifs selon le dispositif de l’exception handicap aux droit d’auteur qui lui permet d’adapter les livres proposés par les éditeurs.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici